FLORE


RARETÉ

Peu avant d’arriver à la cabane de Cristallina venant de Ossasco , à peu prés à 2540 m, on rencontre une rareté botanique à niveau suisse: Euphraise de Christ (du nom de celui qui le premier l’a découverte). Contrairement à sa sœur mineure, Euphraise naine, elle aussi jaune-or et bien présente sur tout l’arc alpin, Euphraise de Christe ne se trouve que dans la région du Simplon et au nord du Tessin, en Val Canaria, au Col de Nufenen et, bien sur, le long du chemin qui porte à Cristallina. On dit qu’ à la fin de l’ère glaciale, Euphraise de Christ est restée au sud des Alpes pour couvrir la retraite des glaciers. (Photos et text, Mario Maccanelli)


Dans les pantes calcaires vis-à-vis du parking de Ossasco se trouve une orchidée fréquente surtout en Suisse alémanique, présente aussi en Suisse romande mais rare au Tessin : Cypripedium calceolus. Dans toute les langues son nome se réfère au féminin: Sabot de Venus, Pianelle della Madonna, Frauenschuh. C’est seulement en Val Bedretto qu’elle préfère le masculin: Pedule del Signore (chausson d'escalade de Notre Seigneur)